Vins de GALHAC

Le Castel de Brames.

Brames-Aïgues  :

Des vestiges anciens attestent la présence d’une villa gallo-romaine sur le site de Brames-Aïgues et la présence de la vigne y est plus que probable. A la fin du 18°siècle, de nombreuses parcelles sont dédiées à la culture de la vigne et le vin avait acquis une renommée certaine comme l’atteste sa présence dans la cave de Thomas Jefferson.

Situé en bordure de la troisième terrasse de la vallée du Tarn, le terroir est constitué principalement de graviers profonds voire d’argile à graviers, issue des alluvions anciennes, en décomposition. L’exposition est principalement Sud-Ouest. C’est un terroir idéal pour donner au vin, puissance et finesse.

La passion des cépages Les cépages ancestraux  :

L’appellation Gaillac est un réservoir d’anciens cépages peu ou pas développés ailleurs, qui sont le fondement de son originalité. Mettre en valeur ces cépages est notre premier objectif. Notre encépagement est constitué pour l’essentiel de ces cépages ancestraux : Duras , Braucol, Prunelard pour le rouge, Len de lel, Mauzac, Muscadelle pour le blanc ; à ceux là viennent s’ajouter la Syrah pour le rouge, le Sauvignon pour le blanc.

L’enherbement naturel permanent :

L’enherbement naturel est installé dans les vignes depuis 1991. Il permet de préserver le sol de l’érosion, favorise la vie microbienne, permet une bonne maîtrise des rendements tout en favorisant le développement d’un feuillage abondant, éléments essentiels à la constitution de la qualité des raisins.

Foulage au pied :

Afin de permettre la meilleure expression possible de nos cépages, nous nous sommes équipés de cuves horizontales, ce qui nous permet de fouler la vendange au pied pendant la fermentation comme autrefois. Ce système préserve les baies et limite les lies. Il nous permet d’extraire de belles couleurs tout en conservant au mieux les arômes. Il donne des vins particulièrement expressifs.

Notre boutique en ligne